Il existe plusieurs critères à observer lorsqu’il est question de choisir une plastifieuse. Il n’est pas très facile de choisir la plastifieuse qui convient pour les types de travaux à réaliser, étant donné qu’il y a une centaine de modèles sur le marché.

Les questions à se poser avant de choisir votre plastifieuse

Il est indispensable de se poser quelques questions pour bien déterminer les besoins. Parmi ces questions : quelles tailles de documents allez-vous plastifier le plus fréquemment ? Quelle catégorie de microns voulez-vous utiliser pour vos documents pour que ce soit souple ou rigide ? Combien de fois par jour ou peut-être avec quelle intensité de travail allez-vous utiliser votre plastifieuse ?

Chacune de ces questions est très importante pour avoir un choix réaliste de votre appareil. En tout cas, il vous faut avoir un aperçu sur les diverses techniques de plastification afin de renforcer vos critères de choix.

Un aperçu sur la technique de plastification et le choix à faire

La plastification est le résultat du passage de la pochette à plastifier dans le système de chauffe de votre plastifieuse durant lequel la colle fond recto/verso sur votre document. Vous obtenez une étanchéité adéquate si la machine est bien réglée et que la qualité de pochette est convenable. En effet, une plastifieuse est composée matériellement d’un système de chauffe et de rouleaux tournants, de rouleaux chauffants, d’une plaque chauffante. C’est donc la plastification à chaud. Cette technique évite la formation de bulles d’air et elle permet un lissage du film sur le document. Certaines impressions ou certains supports ne supportent pas le système de chauffe alors il faut bien choisir sa méthode avant d’acheter sa plastifieuse.

La technique de plastification à froid est favorable pour les impressions sensibles aux températures élevées. Prenons l’exemple de l’impression sur des supports de type vinyle ou avec des solvants, des papiers photos qui ne supportent pas non plus le système à chaud. En effet, la plastification à froid utilise des films à froid, des films adhésifs dont les rouleaux vont tout simplement les plaquer et étaler sur le support. Le bon choix des pochettes ou des rouleaux de films fait partie de la technique de plastification, surtout il faut maîtriser les indicatifs de températures conseillées et les observer autant que possible. Parfois, il y a des plastifieuses qui sont utilisables à la fois pour la plastification à froid et pour la plastification à chaude. Il s’agit de savoir régler les commandes de la machine selon les besoins et le rendu attendu.

Les contraintes plausibles en plastifiant vos documents

Il est fort possible que vous rencontriez des petits problèmes en utilisant votre plastifieuse parce que vous avez mal choisi la bonne machine qui convient à vos besoins. En effet, vous n’allez pas choisir une plastifieuse occasionnelle alors que votre travail consiste en des utilisations intensives et quotidiennes. Si vous travaillez au bureau, vous êtes à même d’évaluer les documents que vous devez plastifier, la fréquence et le volume de travail, et donc vous choisissez la plastifieuse correspondante.

Si d’habitude vous avez à plastifier des documents de taille A4, toutes les plastifieuses sont adaptées, et pourront même plastifier des documents de tailles plus réduites telles que A5, A6, etc. Si, au contraire, vous devez de temps à autres plastifier des documents de taille A3 ou A2 ou A1, il faut prévoir cette situation et opter pour une plastifieuse professionnelle grande taille. Il faut donc choisir la machine qui convient, en gardant en tête le dicton sur les plastifieuses « Qui peut le plus, peut le moins ». Sachez aussi que le prix des machines professionnelles est relativement élevé par rapport aux autres modèles.